Pourquoi choisir d’upcycler les ceintures de sécurité

Aujourd’hui, de plus en plus de projets comme celui de BELTELY voient le jour, avec l’objectif d’upcycler de futurs déchets. Mais commençons par le commencement : ça veut dire quoi “upcycler” ?

"Upcycler", ça veut dire quoi ?

L’upcycling, que l’on peut aussi appeler surcyclage en français, est un terme de plus en plus utilisé ces derniers temps. En fait, on pourrait aussi traduire ce terme par le fait “de recycler par le haut”. Upcycler revient à prendre un matériau qui n’a plus d’usage à l’origine, dans notre cas les ceintures de sécurité provenant de véhicules hors d’usage, dans l’objectif de le réutiliser pour un nouvel usage.

À l’inverse du recyclage, le surcyclage à pour objectif de donner une seconde vie très éloignée de la première à un matériau. Souvent utilisé pour créer des produits esthétiques, afin par exemple de créer des pièces de mode.

Pourquoi choisir d'upcycler les ceintures de sécurité

On se rend rapidement compte que l’on peut upcycler énormément de matériaux en fin de première vie.

Nous, on a fait le choix de transformer des ceintures de sécurité en sacs de mode écologiques pour plusieurs raisons. La raison principale, c’est que ça permet de répondre à une problématique présente chez tous les recycleurs français : Recycler autant que possible chaque composant et matériau provenant des véhicules hors d’usage.

En effet, certaines pièces détachées trouvent facilement leur second emploi, grâce au marché de la pièce détachée automobile d’occasion. D’autres matériaux, certains métaux par exemple, conserve une bonne valeur marchande au poids, et sont donc recyclés. Ce n’est pas le cas de nos ceintures de sécurité, qui finissent trop souvent en déchets…

Sacoche ordinateur homme noir BELTELY
Sacoche ordinateur homme

Et le moins que l’on puisse dire, ce qu’on ne manque pas de matière première à upcycler ! Chaque année, rien qu’en France, environ 1,3 million véhicules hors d’usage atterrissent dans les quelques 1 700 centres de traitement français. Sachant qu’il y a parfois jusqu’à sept ceintures par véhicules, cela représente donc plusieurs millions de mètres de ceintures à recycler, chaque année.

À titre d’exemple, chez l’un de nos partenaires, que l’on vous présentera dans un prochain article, plusieurs centaines de véhicules sont recyclés chaque année.

On peut tous faire de l'upcycling !

L’upcycling, est partout, est c’est une bonne nouvelle ! On peut tous agir à notre échelle, pour le développement durable. On peut par exemple transformer de vieilles planches en meubles, de vieux t-shirts en sacs en tissu…

On est certain que vous avez déjà tous des idées, et d’ailleurs n’hésitez pas à nous les partager. Dans le cas contraire, voici une petite vidéo avec des choses simples à reproduire chez vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *